Externalisation commerciale: une solution attractive de sortie de crise, un remède aux effets redoutables.
29
Sep,2016

Externalisation commerciale: une solution attractive de sortie de crise, un remède aux effets redoutables.

Il est aujourd’hui difficile de prospecter de nouveaux projets en cette période de sortie de crise, le climat reste encore tres mitigé en termes d’investissement. Mais l’externalisation commerciale permet de déployer un dispositif de vente rapidement opérationnel.

En cette période de reprise économique, les entreprises doivent faire face à une concurrence accrue, une guerre des prix déloyale liée notamment au faible coût de main d’ouvre proposé à l’étranger malgré un niveau de qualité bien moindre. Le constat est affligeant, diminution du fond de roulement des entreprises, pertes du chiffre d’affaires : vendre est difficile.

Malgré tout, c’est en aussi en ces périodes de sortie de crise qu’il faut capitaliser rapidement et apprendre à réinvestir dans des nouveaux dispositifs de vente tel que la sous-traitance de service commerciale pour surmonter ces difficultés et préparer avec sérénité la reprise.

Dans un tel contexte, l’externalisation commerciale est une solution offrant de multiples atouts.

Premier atout, pouvoir s’appuyer sur l’expertise marketing et commerciale du prestataire, et de préférence acquise à l’international,  pour mettre en ouvre rapidement un dispositif terrain immédiatement opérationnel.

La rapidité du déploiement permet également à l’entreprise une couverture efficace de son marché tout en optimisant le temps d’intervention.

L’externalisation commerciale assure également des résultats concrets (ROI eReturn On Investment) à moyen terme parfaitement mesurables. En effet, le prestataire s’engage sur des indicateurs de performance, les KPI’s (Key Performance Indicator), et répond aux objectifs prioritairement qualitatifs fixés avec le client pour cibler plus étroitement le besoin de l’entreprise.

Il est primordial que le prestataire puisse s’appuyer pleinement sur les informations et les données commerciales de l’entreprise pour que la prospection puisse se dérouler dans les meilleures conditions. A noter que dans le cas du lancement d’un nouveau produit, le mix marketing doit être facilement consultable et exploitable (étude de marché, analyse concurrentielle, positionnement prix, etc …

Externaliser sa force de vente permet aussi de limiter les prises de risques financiers de l’entreprise et de s’affranchir des nombreuses contraintes économiques telles que le gel des embauches, plan social, conjoncture économique, etc. Permet surtout de transformer les couts fixes en coûts variables.

Enfin, le couple flexibilité/souplesse de l’externalisation est un dernier atout incontournable en période de crise. En effet, il est plus facile juridiquement parlant d’adapter des ressources externalisées voire de s’en séparer par rupture du contrat, que de se séparer de salariés de l’entreprise.

Être rappelé

Vous souhaitez être rappelé par un conseiller