Externaliser Gagner du temps, gagner en efficacité

Lead Marketting

SPECIALISTE DE L’EXTERNALISATION COMMERCIALE

Lead Marketing est le partenaire privilégié qui vous accompagne pour la prospection, la prise de rendez-vous, la détection de projets et aussi la relance et la fidélisation.

La relance téléphonique répond à des besoins variés : Il peut s’agir par exemple de prolonger l’action d’une opération de marketing telle que l’envoi d’un mailing ou d’un emailing, de prolonger l’action d’une manifestation ou d’un évenement, ou encore de relancer des invitations pour augmenter la présence de participants.

Non seulement, nous vous apportons le conseil stratégique pour mettre au point les opérations de relations clients à distance les plus performantes, mais nous sommes aussi à vos côtés pour réaliser la planification et le suivi des affaires, jusqu’à leur aboutissement. L’objectif est de vous faire gagner du temps et d’optimiser votre retour sur investissement en vous fournissant un service externalisé sur-mesure en totale coordination avec vos ressources internes.

Nos points forts

Le conseil stratégique en amont pour une efficacité optimisée

Une mise en oeuvre opérationnelle sur-mesure et transparente

Une qualité de prestations unique qui accélère votre croissance

Un reporting précis et détaillé des actions menées

une assistante commerciale dédiée

Vous bénéficiez d’une assistante commerciale dédiée qui est formée pour analyser et défendre vos intérêts industriels et commerciaux tout en vous garantissant un suivi personnalisé. Experte de l’écoute active et de la communication orale, elle est chargée d’établir des contacts respectueux et consentis qui permettront d’établir une relation dans la durée avec vos prospects et vos clients.

La technique d’externalisation (en anglais outsourcing ou encore facility management) est à distinguer de quatre phénomènes avec lesquels elle est souvent confondue : la sous-traitance, le downsizing, le reengineering et la cession. Les définitions de l’externalisation sont nombreuses et pas forcément claires pour tous les managers.

 

La technique d’externalisation (en anglais outsourcing ou encore facility management) est à distinguer de quatre phénomènes avec lesquels elle est souvent confondue : la sous-traitance, le downsizing, le reengineering et la cession.

Les définitions de l’externalisation sont nombreuses et pas forcément claires pour tous les managers.

Après enquête,  la définition spontanée de l’externalisation est souvent perçue comme la « délégation d’une fonction », ou « la sous-traitance ».

Elle évoque des notions telles que « comment se recentrer sur son métier de base » et « avoir recours à un spécialiste ».

Nous pouvons définir l’externalisation commerciale comme étant « le fait de confier une activité et son management à un « fournisseur extérieur » pour les activités de production, ou à un « prestataire extérieur» pour les activités de service, plutôt que d’en assurer la réalisation en interne.

À noter : Lorsque l’externalisation concerne le système d’information de l’entreprise, elle est dénommée « infogérance ».

Comment préparer, décider et mettre en oeuvre la stratégie d’externalisation d’activités ou l’outsourcing, en gardant comme objectif le recentrage de son coeur de métier.

En d’autres termes, l’externalisation commerciale est utilisée pour permettre aux entreprises de se concentrer sur les activités stratégiques et créatrices de valeur : le « coeur de métier »

La réduction des coûts et l’accroissement de la performance sont les objectifs les plus classiques de l’externalisation.

Quel que soit le type d’externalisation, l’objectif visé sera toujours l’un des trois suivants :

  • l’amélioration du fonctionnement de l’activité externalisée
    l’accroissement de la performance globale de l’entreprise.
    l’exploitation commerciale de l’activité externalisée (le principe consiste à externaliser une activité pour qu’elle génère de nouveaux revenus)

Le phénomène d’externalisation de service n’est pas totalement nouveau car le problème d’arbitrage entre ressources internes et ressources externes s’est toujours posé.

Par contre l’externalisation de services beaucoup plus stratégiques et critiques pour les entreprises comme l’informatique, les télécommunications ou la logistique par exemple est beaucoup plus récent.

L’externalisation commerciale connaît aujourd’hui une forte croissance et l’essor actuel de l’externalisation porte quant à lui essentiellement sur des activités de service(1), des activités de plus en plus proches du « coeur de métier ».

(1)Quinn J.B, L’Entreprise intelligente : savoir, services et technologie.

Jusqu’à une période récente, de telles activités étaient considérées comme partie intégrante de l’entreprise et leur externalisation n’était qu’une solution de dernier recours pour les entreprises en mauvaise santé financière.

Aujourd’hui l’externalisation est un outil de management couramment utilisé.

L’essor actuel de l’externalisation peut être attribué à des facteurs économiques.

Ces facteurs sont au nombre de quatre :

  1. la création de valeur
  2. la croissance des marchés de prestation de services
  3. le développement NTIC (Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication)
  4. le recours au benchmarketing (qui revient à comparer la performance de l’entreprise avec une « entreprise étalon » pour chaque maillon de la chaine de valeur.)

Nos références

Être rappelé

Vous souhaitez être rappelé par un conseiller